Contournement, la route sera longue - La Côte

Forta débloque les fonds pour la création du tronçon Aubonne - Villars-Sainte-Croix. Le point sur le calendrier.

En acceptant le fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (Forta), par 62% des voix, le peuple et les cantons ont donné leur feu vert ce dimanche à plusieurs projets d’investissements dans tout le pays. Ce fond permettra le financement de projets autoroutiers et d’infrastructures de transports publics. Il garantit de désengorger le trafic dans différentes grandes agglomérations.

Sur Vaud, et plus précisément dans la région, c’est notamment vers le contournement de Morges que les regards se tournent. Grâce à Forta, les études visant à la création d’un nouveau tronçon Aubonne – Villars-Sainte-Croix pourront reprendre. Mais il faudra attendre 2020.

Des fonds indispensables

Les évaluations concernant le tracé, les impacts environnementaux et l’insertion paysagère d’un contournement morgien étaient jusqu’à aujourd’hui en suspens car la Confédération n’aurait pas pu injecter la somme nécessaire à traiter ces interrogations. La question étant depuis dimanche réglée, l’Office fédéral des routes (Ofrou) explique toutefois que le projet général ne sera déclenché légalement que dans trois ans: «Le contournement de Morges fait partie de l’arrêté du réseau des routes nationales qui entrera en vigueur au 1er janvier 2020, explique Guido Bielmann, au Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication Avec Forta, 400 kilomètres de routes cantonales seront intégrées à ce réseau à ce moment-là.»

Côté calendrier, l’Ofrou estime cette première phase, à savoir la création du projet général, sur une durée de cinq à dix ans. Viendront ensuite le projet définitif (phase 2), suivi du projet de détail (phase 3), sur une dizaine d’années également. Pour aboutir à terme à la réalisation concrète. Une projection qui amène la pose de la première pierre à l’horizon 2040-2045.

Le district favorable à Forta

L’Ofrou annonce déjà qu’il compte intégrer le canton, mais aussi les communes à ses réflexions. Chacun aura un droit de regard sur le projet lors de la mise à l’enquête au terme de la troisième phase. Pour l’instant, un préfinancement de la part du canton pour effectuer ces premières études n’est pas envisagé. «Les problèmes ne sont maintenant plus liés à l’argent, confirme Nuria Gorrite, conseillère d’Etat en charge des infrastructures et des ressources humaines. Cela ne ferait pas de sens de se préfinancer étant donné que nous venons de voter un fonds suffisant pour répondre à nos besoins.»

Même si la route à parcourir reste longue pour envisager un contournement morgien dans le paysage, les habitants du district sont visiblement favorables à des changements routiers. Les communes du district ont accepté Forta par 18 205 oui contre seulement 5794 non: «Si nous prenons en compte la dimension politique nous constatons que le oui vaudois (74,3%) ainsi que celui de la ville de Morges (77%) sont très forts. Ce taux d’acceptation très élevé aura certainement une influence sur la suite des opérations », réagit Patrick Eperon, délégué transports et énergie au Centre patronal. De plus, la région morgienne a prévu des demandes de cofinancement portant sur des aménagements devisés à environ 29,1 millions de francs. «Le fait que des financements nous soient assurés est une réelle sécurité!», termine le syndic Vincent Jaques.

SAMANTHA LUNDER

QUESTIONS À... NURIA GORRITE CONSEILLÈRE D’ÉTAT EN CHARGE DES INFRASTRUCTURES

« Impossible sans leviers fédéraux » Pour le canton et pour vous, ce oui à Forta est une victoire?


Je suis très satisfaite de ce vote qui inscrit dans la Constitution fédérale la vision d’accessibilité multimodale et lui dégage des moyens pérennes. C’est fondamental car construire des infrastructures autoroutières, des métros ou des trams sans leviers financiers fédéraux est impossible.

Comment vous positionnez-vous par rapport à la suite ?

Il faut rappeler que c’est l’Office fédéral des routes qui gère le contournement de Morges, par exemple. Nous ne maîtrisons donc pas le calendrier. On espère que les études seront rapidement lancées. Nous avons désormais la base légale et l’argent pour financer les études. Il faut également construire une acceptabilité sur la variante qui sera retenue au niveau local. Dans ce projet, le canton va accompagner l’Ofrou pour dégager des visions communes. Et Forta donne un nouvel élan pour les autresdossiers à traiter dans le canton.

VINGT-CINQ PROJETS DANS LE CANTON

Le contournement autoroutier de Morges n’est pas le seul projet de la région qui pourra avancer grâce à Forta.

Troisième voie Coppet-Nyon

Forta devrait financer l’élargissement de l’axe autoroutier entre Coppet et Nyon, d’ici à 2040.

Transports publics

Le M3 à Lausanne fait partie des projets, ainsi que l’intensification du réseau de bus urbains en région morgienne et nyonnaise.

Noeud de Crissier

L’axe étant très saturé, il est prévu d’élargir le tronçon entre Lausanne et Cossonay, notamment en le faisant passer à trois voies depuis Villars-Sainte-Croix.


Articles de presse

lundi 19 décembre 2016

Vincent Jaques présidera la région - La Côte

Vincent Jaques, syndic de Morges a été élu à l'unanimité président de Région Morges, jeudi 8...

dimanche 30 octobre 2016

Un air de montagne en ville - Migros Magazine

Les constructions de transports publics par câble dans les villes d'Amérique latine font...

vendredi 07 octobre 2016

Le PALM 3e génération est en consultation - Journal de Morges

Dévoilée, la 3e génération du PALM est en consultation jusqu'au 30 octobre.

vendredi 30 septembre 2016

Une voie verte pour la région morgienne

Saint-Prex - Région Morges a organisé Mobil'Fun dans le cadre de la Semaine de la mobilité -...

lundi 26 septembre 2016

La 3e mouture du projet d'agglo Lausanne-Morges est mise en consultation - La Côte

Planification - Le PALM 3e génération est mis en consultation ce jour. Questionnaire en ligne...

vendredi 16 septembre 2016

Une voie verte réservée aux tortues à deux-roues - 24Heures

Une future piste cyclable entre Denges et Saint-Prex sera présentée dans le cadre de la Semaine...

vendredi 15 juillet 2016

Chigny - Un nouvel étang devrait voir le jour - La Côte

Un projet de développement durable favorise la réinstallation d’un écosystème dans la...

vendredi 03 juin 2016

L'entreprise au bon endroit - Bâtir, mai 2016

ZIZA .... Zones industrielles et artisanales. Dans le périmètre de Région Morges, elles...