Tolochenaz privé de gare temporairement

Journal de Morges – 18 novembre 2011

Tolochenaz – La halte CFF de la commune sera rétablie lorsque la 3e voie aura été réalisée.

En voie de constitution, une convention passée entre la commune, le canton et les CFF, stipulera que la halte CFF de Tolochenaz sera rétablie. Mais ceux qui ont passé le cap de la cinquantaine risquent fort de vivre cet événement à titre posthume: il est tributaire de la réalisation d’une troisième voie dont la planification reste nébuleuse. Autant dire que le temporaire risque d’être long, à défaut d’être définitif. Et les conventions ont parfois bien de la peine à être respectées. A Tolochenaz, l’exemple du déplacement de la ligne de tir du Boiron en est une illustration.

Compensé par les TPM

Nombreux étaient les Tolochinois qui, au soir du 14 novembre, à l’invitation de la Municipalité, s’étaient portés à l’écoute de François Gatabin, chef du trafic régional Suisse romande, coordinateur régional Ouest aux CFF, et de Michel Pernet, directeur de la compagnie MBC (Transports de la région Morges, Bière, Cossonay) qui chapeaute notamment les TPM (Transports publics de la région morgienne). Le premier a justifié la suppression temporaire de la halte CFF; le second a présenté la densification des prestations des TPM. Histoire de démontrer que l’une était largement compensée par l’autre.

Les CFF veulent améliorer l’offre entre Lausanne et Genève. Avec les deux voies actuelles, cette augmentation des prestations combinée avec le respect des cadences, implique la suppression de la halte de Tolochenaz qui enregistre 80 montées/descentes par jour. Alors que celle d’Etoy en comptabilise actuellement 450. Nombre appelé à augmenter avec la poursuite du développement de la zone économique Littoral Parc. «Nous sommes convaincus que ce choix est le bon!» a affirmé François Gatabin. D’autant plus que la halte ne répond plus aux normes de sécurité. Désaffectée à partir du 12 décembre prochain, elle sera démontée et le site sécurisé.

Le choix des CFF est bon parce que les TPM vont dans le même temps considérablement augmenter leurs prestations. Cela explique pourquoi la suppression de la halte CFF n’a pas trop fait tousser les Tolochinois. Mais certains s’inquiètent de l’augmentation des nuisances liée à la densification des trafics ferroviaire et routier. On n’a jamais fait d’omelette sans casser au moins un oeuf.

G.H.

Articles de presse

mardi 04 juillet 2017

Vélos high-tech à se partager - La Côte

Lausanne - Morges - Le réseau de cycles en libre-service se réinvente. De quoi satisfaire les...

mardi 14 février 2017

Contournement, la route sera longue - La Côte

Forta débloque les fonds pour la création du tronçon Aubonne - Villars-Sainte-Croix. Le point...

lundi 19 décembre 2016

Vincent Jaques présidera la région - La Côte

Vincent Jaques, syndic de Morges a été élu à l'unanimité président de Région Morges, jeudi 8...

dimanche 30 octobre 2016

Un air de montagne en ville - Migros Magazine

Les constructions de transports publics par câble dans les villes d'Amérique latine font...

vendredi 07 octobre 2016

Le PALM 3e génération est en consultation - Journal de Morges

Dévoilée, la 3e génération du PALM est en consultation jusqu'au 30 octobre.

vendredi 30 septembre 2016

Une voie verte pour la région morgienne

Saint-Prex - Région Morges a organisé Mobil'Fun dans le cadre de la Semaine de la mobilité -...

lundi 26 septembre 2016

La 3e mouture du projet d'agglo Lausanne-Morges est mise en consultation - La Côte

Planification - Le PALM 3e génération est mis en consultation ce jour. Questionnaire en ligne...

vendredi 16 septembre 2016

Une voie verte réservée aux tortues à deux-roues - 24Heures

Une future piste cyclable entre Denges et Saint-Prex sera présentée dans le cadre de la Semaine...