Urbanisation

En tant que partenaire du PALM, Région Morges se doit de suivre les mêmes orientations en terme de construction, soit une densification vers l'intérieur, permettant ainsi de réduire l'étalement urbain, tout en accueillant de nouveaux habitants et employés.

La région morgienne présente les avantages cumulés de la ville (infrastructures et emplois) et de la campagne (cadre champêtre et proximité d'espaces naturels).

Pour assurer un urbanisme de qualité et une utilisation rationnelle du sol, il s'agit d'assurer la cohérence entre l'urbanisation et les différents registres, soit :

Urbanisation et paysage
  • utiliser le sol de manière optimale pour préserver le paysage naturel et l'espace agricole


  • Urbanisation et environnement
  • maîtriser le développement urbain afin de minimiser les pollutions et nuisances
  • tenir compte des prescriptions de l'OPAM dans la localisation et la conception de bâtiments qui se trouvent à proximité des axes de transport


  • Urbanisation et espaces publics
  • miser sur la qualité des espaces de vie en ville : paysages, espaces verts urbains et espaces publics
  • rechercher des solutions de densité et qualité


  • Urbanisation et mobilité
  • développer l'urbanisation en priorité le long des axes de transports publics existants et perfomants
  • prendre des mesures relatives aux transports publics qui permettent de favoriser et d'accompagner cette densification
  • maintenir la qualité du réseau transports individuels, en le hiérarchisant et en éliminant les points noirs


  • Urbanation et société
  • anticiper les problèmes liés à l'évolution de la société (dualité sociale) par un urbanisme adapté, en mettant par exemple en place une plus grande mixité de logements