Anthémis des teinturiers
Plante vivace indigène

Cousine de la camomille, cette jolie plante s’en distingue facilement par ses grandes fleurs jaune doré, idéales pour illuminer le jardin. Son feuillage finement ciselé offre également de beaux contrastes avec la végétation alentour.

Les atouts « biodiversité »

Comme beaucoup de plantes de la famille des Astréracées, dont font partie le pissenlit et la marguerite, l’anthémis des teinturiers est très mellifère. La couleur jaune de ses fleurs attire particulièrement les papillons et les abeilles. Soyez attentif : il arrive qu’une araignée-crabe toute habillée de jaune se poste sur un capitule pour capturer des butineurs imprudents.

La planter sans se planter

L’anthémis est une plante rustique et peu exigeante. Dans la nature, elle s’installe dans les lieux incultes et le long des chemins, toujours en plein soleil : c’est la condition pour qu’elle fleurisse abondamment. Installez-la dans une terre pauvre, sur un talus ou un prairie maigre, elle s’en contentera parfaitement !

Le saviez-vous ?

Comme son nom l’indique, cette plante a été longtemps utilisée pour réaliser une teinture de couleur jaune doré à partir de ses fleurs et de ses feuilles. L’anthémis ou camomille des teinturiers était particulièrement prisée en Turquie pour colorer les tapis d’Anatolie.

Documents
Date Titre Descriptifs / Auteurs
2 mai 2022 Anthémis des teinturiers Région Morges / Aino Adriaens pdf